Le magnétisme




Le magnétisme est communément considéré comme une modalité d'éveil de la capacité d'auto-guérison, mais aussi de gestion de la douleur, du stress. Des approches comme celle-ci ont été pratiquées depuis des milliers d'années, et ce, sur tous les continents. Pour preuve, un ancien papyrus découvert par Ebers, extrait d'un traité de médecine pharaonique qui dit «Pose ta main sur la douleur, et dis que la douleur s'en aille». Et contrairement à la croyance populaire, les effets de ces pratiques ont été observés en milieu hospitalier.

Cette approche ne peut causer aucun effet secondaire, sinon parfois une augmentation des symptômes ou une libération émotionnelle dans la journée suivant la séance, et correspond à l'évacuation d'un "nœud" ou "blocage". Il est à noter que l'énergétique n'adresse pas nécessairement ce que le patient voudrait, mais bien ce qui est le plus urgent à son équilibre, son bien-être global.

On voit aussi de plus en plus de médecins et d'hôpitaux dans le monde en recommander plus ou moins ouvertement l'usage auprès de leurs patients, en complément de leur traitement, ou quand celui-ci n'a plus d'effet. On fait appel au magnétisme pour accompagner le traitement de tous types de maladies, même si, traditionnellement, on l'associe surtout aux problèmes de zona, brûlures, migraines, insomnies et lumbagos. Il est aussi envisagé lors de problèmes émotionnels, notamment le stress, les états anxieux ou dépressifs, ou ces périodes de mal-être où l'on peut se sentir hors de son chemin propre, et ou le besoin d'un soutien se fait sentir.

Il a été constaté dans plusieurs centaines d'hôpitaux aux Etats-Unis où différentes approches énergétiques très similaires au magnétisme sont utilisées en approche complémentaire sur les patients, que leur durée de séjour était divisée par deux en comparaison des patients qui n'en avaient pas fait la demande, et que leurs douleurs et effets secondaires étaient nettement moindres, mais aussi que les doses de médication pour les traiter étaient largement réduites (réf.: William Lee Rand et Thierry Janssen). On peut aussi noter qu'à l'hôpital Princess Margarett de Toronto, on propose des séances d'énergétique au service d'oncologie et que cette pratique tend à se répandre. Ajoutons-y plus de 10 000 infirmières américaines formées au "toucher thérapeutique", une autre approche énergétique et l'on commence à percevoir une tendance à l'ouverture qui se généralise. Souhaitons que très bientôt, les résultats des recherches menées en Suisse, aux États-Unis et ailleurs soient plus connus, et que de nouvelles recherches indépendantes soient menées pour enfin comprendre le processus du magnétisme, ou au moins de mieux connaître l'étendue de ses applications.

Pour vous familiariser avec le magnétisme, consultez le site du syndicat des guérisseurs-magnétiseurs, le SNAMAP ou visionnez le documentaire "Enquêtes Extraordinaires : Les guérisseurs". 


NOTA BENE : Le magnétisme et le conseil en phyto-aromathérapie ne se substituent pas à la médecine conventionnelle. En aucun cas un praticien de ces modalités ne recommandera l'arrêt d'un traitement médical ou ne se substituera à un diagnosticien dûment qualifié. En constatant un problème de santé, et dans l'absence d'un diagnostic médical, il suggèrera toujours à la personne de consulter immédiatement son médecin traitant.